Les 3 Niveaux de difficultés

Vous avez l’expérience de la moyenne montagne, vous savez utiliser la carte: Les randonnées que vous allez entreprendre réclament parfois plus de 8 heures de marche. La descente, par le même parcours, prend environs les trois-quarts du temps nécessaire à la montée. – Vous êtes en bonne forme physique – Vous avez l’expérience courante de la moyenne montagne – Vous êtes correctement équipé (chaussures, sac à dos….) – Vous savez vous orienter et utiliser une carte – Sortir des sentiers tracés et balisés ne vous effraie plus
Vous avez l’expérience de la haute montagne, de la neige et du rocher: Niveau 3 : 14 à 18 km & de 300 à 800 m de dénivelé Vous êtes Montagnard (Randonneur Expérimenté) – Les longues courses de plus de 8 heures, les parcours de hautes crêtes vous sont réservés. Votre temps de descente est de 30% inférieur à celui de la montée. – Vous avez l’expérience de la haute montagne et vous y partez fréquemment. – Vous savez vous servir d’un piolet et passer des névés – Sans être adepte de l’escalade, vous êtes capable d’utiliser vos mains, pour le plaisir de faire du rocher
Niveau 2 : 12 à 16 km & moins de 650 m de dénivelé
Vous êtes Randonneur
Le « Dénivelé » c’est quoi ? ... Estimer la difficulté d’une rando
Quand un itinéraire est vallonné, on se sert du dénivelé, tout simplement parce que marcher 1 km en montée est plus fatigant et moins rapide que marcher 1 km sur du plat. Sur des itinéraires pentus, avec peu de sections plates, on ne se préoccupe généralement même pas de la distance, car le dénivelé est beaucoup plus représentatif de l’effort. Le dénivelé est la différence d’altitude entre deux points géographiques, le dénivelé cumulé (indiqué sur le programme Rando Loisirs)
est la somme de tous les dénivelés, c’est-à-dire que ça prend en compte toutes les montées et toutes les descentes.
calculer-km